Le nouveau statut juridique des animaux

Désormais «êtres vivants doués de sensibilité», les animaux ne peuvent plus être juridiquement définis comme des meubles, bien qu’ils répondent encore au régime des biens corporels. Pensez-vous que ce nouveau statut juridique protégera nos amis les bêtes de la maltraitance ? Un reportage réalisé par Adline, pour HAG’ FM.