Plan de compétitivité AREVA sur le site de la Hague.

Beaumont-Hague, le 21 octobre 2015.

La direction a présenté aujourd’hui en Comité Central d’Établissement AREVA NC les documents décrivant en détails les projets de réorganisation et leurs impacts sur l’emploi de l’établissement d’AREVA NC la Hague.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du plan de compétitivité des activités recyclage. Il a fait l’objet d’échanges avec les organisations syndicales depuis octobre 2014 et est une étape incontournable dans l’accord de traitement recyclage avec EDF. Dix projets majeurs de ce plan de transformation sociale ont déjà été présentés aux instances sociales entre avril et juin 2015.

Le solde net des postes qui seraient supprimés représenterait 346 postes, soit une moyenne d’une centaine de postes par an d’ici à fin 2017 et une trentaine de postes en 2018.

Dans le même temps, AREVA créera une quarantaine de postes en 2016 dans le domaine du démantèlement. L’ensemble des départs sera réalisé sur la base du volontariat. L’essentiel des suppressions de postes pourrait être atteint par le biais de mesures de cessations anticipées d’activité et des opportunités de carrière sur le site.

Dans le cadre du projet de réorganisation, le plus haut niveau de sûreté des installations sera maintenu, avec une attention particulière au maintien des compétences du personnel.

AREVA la Hague va poursuivre ses investissements à un rythme de près de 200 millions d’euros par an pendant 8 ans sur le site pour assurer la pérennité de ses activités et garantir la sûreté de ses installations.